Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

le chant de Verdun ...

le chant de Verdun ...

2 février 1916

         Verdun a tout à fait l’aspect d’une petite ville de garnison endimanchée ; une bonne partie de la population est encore présente et l’élément militaire ne manque pas, quoique beaucoup moins nombreux qu’en temps de paix, paraît-il…A la sortie est de Vaux, on est en pleine vue des observatoires ennemis des jumelles d’Ornes, utilisés parfois, paraît-il, par le Kronprinz. Malgré cela, la promenade équestre est de tout repos, nullement troublée par l’explosion d’un quelconque projectile ennemi. Il faut vraiment mettre de la bonne volonté et faire sur soi-même un effort sérieux pour admettre que nous sommes au front. Tout ce que nous faisons, l’ambiance dans laquelle nous nous trouvons, rappelle plutôt un « service en campagne » à Lorient, Fontainebleau ou Ploërmel…   Aspirant Texier

      

         5 février 1916

         Lettre à un poilu allemand

          Cher fils

         Tu nous écris que cela va bientôt se déclencher : j’ai la conviction que les Allemands ne perceront pas ; ils se trompent sur les Français, surtout sur leur artillerie ; tous les soldats qui viennent en permission disent que l’artillerie française est bien supérieure à la nôtre… Tu peux penser, si les nôtres perçaient sur un point, quels feux croisés, quel Trommelfeuer ils recevraient ! Tout le monde serait tué. Je crois que l’individu qui voulait prendre une forteresse avec un régiment était un fou. Est-ce qu’on croit que les gens élèvent leurs enfants pour les conduire inutilement à la boucherie ? Après la guerre, on en reparlera… Sois prudent ; cela n’a aucun intérêt. Cette guerre ne finira pas par les armes ; que signifient la Serbie et le Monténégro ? C’est accessoire. C’est celui qui aura le plus longtemps à manger qui sera vainqueur et ce n’est pas nous.

     

     

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :