Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

encore Benzema ...

encore Benzema ...

 

 

« Le site le point.fr explique comment l’enquête sur l’un des plus gros trafics de drogue mis au jour ces dernières années a permis de faire le lien entre Benzema et le commanditaire des vols transatlantiques vers la République Dominicaine et l’Equateur. Cet amateur de ballon rond, connu sous le nom de « Rayan » ou « Daryan », selon les versions, vivant entre l’Italie et l’Espagne et se présentant comme agent de joueurs, se vantait surtout d’être un proche de l’avant-centre de l’équipe de France. Ali Bouchareb (43 ans), de son vrai nom, va être pris en flagrant délit le 16 octobre 2014 à Carthagène, en possession de 400 kilos de cocaïne. C’est au cours d’une perquisition de son domicile par la Guardia Civil que vont être saisies des photos de Karim Benzema, mais aussi… des chaussures dédicacées par le joueur. Bouchareb sera condamné à trois mois de prison en Espagne, mais sera relâché avant d’être interrogé par les enquêteurs français. » On peut supposer que ce malheureux joueur est poursuivi par ses mauvaises relations. Il ne sait pas choisir. Je ne sais pas si d’autres révélations se feront, qui a-t-encore comme «ami », un trafiquant d’armes véreux, un trafiquant de chair humaine… une relation de Poutine ? On peut tout imaginer et on imagine d’ailleurs. Dans le monde merveilleux du sport, l’imagination est reine. Après l’expérience enrichissante du coureur cycliste Armstrong, tout peut être vrai. Comprendre que cet homme a pu pendant sept ans gagner le tour de France au nez et à la barbe des honorables organisateurs est magique, je voyais qu’il avait même reçu 5 fois le vélo d’or, qu’il a même eu droit, avec les honneurs de la royauté espagnole, au Prix des Asturies… Je le dis rien n’est impossible dans ce monde sportif… alors quoi Benzema fait partie de la famille, il gagne de l’argent, on dit de lui que c’est une Star : j’ai vu les quelques images de son arrivée à son club espagnol. Il était beau et fier au volant de son bolide, de sa belle voiture blanche. Et comment lui donner tort ? le système est pourri : les dirigeants de la mafia sportive s’insultent à grands coups d’euros et de prises d’intérêt, de marchés truqués… alors quoi, il profite comme les autres, il ne veut pas se sentir isolé, il met la main à la pâte, il montre de la bonne volonté et il fait causer nos bons et joyeux journalistes.

J'allais oublier le mot de la fin et pourtant il semble s'imposer... plus qu'un mot, une expression presque un cri : Vive l'Espagne !

 

 

 

 

 

 

encore Benzema ...
Print
Repost