Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

la vie et l'Eglise !

la vie et l'Eglise !

 

Il y a la vie, il y a ce que les hommes de ce temps vivent « au jour le jour », des morts rejoignent d’autres morts dans une curieuse procession… La nature est de plus en plus dure, elle donne des orages violents, des chaleurs insupportables, elle casse, elle salit, elle viole. On peut toujours s’en prendre à ceux qui n’ont pas lancé l’alerte assez tôt, à ceux qui ont construit là où il ne fallait pas… On peut toujours ou on doit le faire mais… il y a aussi l’Eglise Catholique qui n’est pas la vie et je pense même qu’elle n’est plus en vie. Ce matin, deux images m’ont frappé : sur l’une, des hommes ramassaient de la boue, sur l’autre… des vieillards assis, en robe de soirée, entendaient la lecture interminable des participants au Synode qui s’ouvre au Vatican. C’était une longue liste, c’était interminable parce que le cardinal qui lisait donnait les titres en longueur des augustes intervenants. On n’en finissait pas. Ces hommes, tous ces hommes sont réunis pour dire au monde qui est le leur ce que doit être une « famille » dans la société humaine. Il faut que, on doit, on a le devoir… La salle où ces hommes sont groupés doit être historique, je ne sais pas si elle est décorée par des fresques si ces fresques sont authentiques ou ne sont que des copies. Le pape était présent à la séance inaugurale, il levait parfois la tête de son papier. Il suivait du doigt la longue liste des noms qu’il entendait prononcer pour la première fois. Oui… il y a la vie et il y a l’Eglise et je ne sais pas quand elles pourront se rencontrer. Tiens, le pape a maigri… Il fait plus jeune : belle conclusion en vérité.

(Ce deuxième synode sur la famille, qui rendra ses conclusions le 25 octobre, s'ouvre dans une atmosphère tendue, après « le coming out « d'un haut dignitaire du Vatican samedi, qui a révélé son homosexualité et dénoncé «l'homophobie institutionnalisée» de l'Eglise catholique. Mais paradoxalement, ce sujet sera probablement peu abordé lors des débats, certains prélats ne souhaitant même pas qu'il soit à l'ordre du jour. On ne parle pas de problèmes de famille au cœur de l’Eglise Catholique…)

                                            

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :