Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

bien vilain tour !

com
bien vilain tour !

 

Ce tour de France 2015 sent le ranci. On sent que l’ambiance n’est pas au beau fixe, les coureurs n’ont plus vraiment le moral et notre bon directeur Christian Prudhomme tente de réagir, de mettre en garde et il fait la morale aux médias et au public et là la formule est vieille comme le monde : « les dominateurs n’ont jamais été aimés en France. C’était vrai pour Jacques Anquetil, c’était vrai pour Eddy Merckx… »  Mais oui et qui aujourd’hui peut assurer que Jacques Anquetil a toujours été « clair » dans sa carrière. Que cet homme n’a jamais usé de dopants… ? Monsieur Prudhomme fait comme si rien ne s’était passé dans les années passées, comme si un champion américain n’avait pas osé gagner sept tours de France, les doigts dans le nez… Lui aussi à un moment donné a été « moqué » sur le tour, lui aussi a été regardé de travers et qui de la direction du Tour ou du public a été le plus lucide pour ne pas dire le plus honnête pendant ces sept années. Monsieur Prudhomme était déjà là et il occupait une place non négligeable dans la direction de ces Tours. Mais non, son physique de jeune premier aidant, il semble sortir de l’œuf. Il vient d’arriver, il ne sait pas encore… Comme ce Monsieur semble bien embarrassé, le voilà qui nous parle de sécurité : « Je veux revenir sur la question des gens au bord de la route, parce qu’il reste une semaine de course. Si vous avez un dingue, on aura tous l’air malin, vous aussi. » Il s’adresse bien sûr aux médias, à ceux qui peuvent douter et oser émettre un avis qui ne va pas dans le bon sens comme l’a fait Greg Lemond : « Si Froome a un moteur physique si prodigieux, ce serait l’athlète le plus remarquable que le cyclisme ait jamais connu… »  Que dites-vous là Monsieur Lemond, vous doutiez déjà de Monsieur Armstrong, on vous qualifiait alors de jaloux, de petit, de mauvaise foi. Vous n’écoutiez pas assez attentivement la parole officielle, celle qui s’achète ou qui rapporte ou mieux qui fait les deux à la fois et qui ne fait plus la joie des amateurs du tour de France.

« Nous souhaitons tous la transparence. Chris, tu vas nous faire la démonstration facile que les soupçons qui pèsent sur tes performances et ton éventuelle fraude technologique sont infondés. Tu vas reproduire, mais cette fois avec vérification systématique de ton moyeu arrière, sur nos deux derniers radars de La Toussuire (18 km à 6,15 %) le 24 juillet et le lendemain dans les 21 lacets de l’Alpe d’Huez (13,8 km à 8,09 %) ce que tu sais si bien faire : lâcher tes adversaires en passant de 20 km/h à 30 km/h, à une puissance instantanée de plus de 1 000 watts et en maintenant une cadence de pédalage de plus de 110 tours par minute pendant quelques secondes, puis, à moins de 160 battements cardiaques, développer plus de 420 watts en moyenne sur ces montées que tu peux boucler en 43 minutes pour la Toussuire et 38’30’’ pour Huez. » (Le Monde)

 

 

 

bien vilain tour !
Print
Repost

Commenter cet article