Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

le bac ...

com
le bac ...

Nos jeunes passent aujourd’hui ce qu’on appelle l’épreuve de Philo… A voir les sujets, on se surprend à se poser une question toute bête presque imbécile mais où est donc passée la philosophie, la vraie. Je veux parler de celle qui la font, c’est-à-dire ces petits êtres sans importance et qui font de la philosophie et qui font mieux : ils savent créer des concepts philosophiques. Ce n’est pas courant un concept philosophique… Je n’ai rien vu de tel dans cette suite de questions hasardeuses et finalement sans grand intérêt. On a même été sortir du fond des âges un texte de Cicéron qui n’a jamais été considéré comme un véritable philosophe mais s’est voulu homme politique, orateur politique comme on pouvait l’être à l’époque. On lit le texte qui est la description d’une éclipse en long et en large et qui est là pour nous prouver que le hasard scientifique n’existe pas. Je veux croire que certains sauront délayer le contenu de leur devoir, ils feront des lignes… Et prouveront que le hasard peut jouer bien des tours à la science et poser bien des énigmes. Mais c’est un sujet adressé aux élèves scientifiques… moi qui ne suis qu’un pauvre littéraire je n’ai certainement pas compris la subtilité du texte de Cicéron, son intense actualité. Il est évident que lorsque que vous passez votre temps à tenter de faire découvrir la pensée de Kant ou de celle de Heidegger et j’en oublie… les sujets donnés ici vous donnent un certain goût d’amertume, vous vous dites à quoi bon… Notre brave jeunesse n’a pas de souci à se faire, leurs notes seront moyennes, quelques unes seront bonnes ou très bonnes (il en faut toujours, cela fait bien en bas du tableau et cela rassure …) et on passera à la suite, la tête haute et le bac sera vite envoyé. Pour le reste, la suite sera plus compliquée. Et un grand nombre ne dépassera pas la première année d’études supérieures. Mais allez-donc comprendre pourquoi.

le bac ...
Print
Repost

Commenter cet article