Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

la pédophilie dans l'Eglise ...

com
la pédophilie dans l'Eglise ...

J’ai de plus en plus de mal à comprendre ce que dit le pape. Une explication toute simple peut-être… Je deviens sourd et j’ai l’impression que cet homme parle bas. Je ne comprends pas tous les mots, il murmure ses discours. Illusion d’audition, c’est moi qui suis coupable… je ne fais pas assez d’effort. Comprendre ainsi ce veut faire le Vatican avec son nouveau « tribunal » contre les évêques qui « couvrent » les activités pédophiles de ses employés. Le Vatican sait faire en matière de tribunal, il a une grande pratique historique mais là… Ces tribunaux, ces conseils juridiques serviront-ils ? Et à quoi bon… Un évêque commet une faute dans une société civile, il doit répondre de sa faute devant la justice du pays où il exerce sa fonction. On juge son attitude, on juge de sa bonne ou mauvaise foi, de sa responsabilité civile et la justice civile statue, prononce un jugement. L’employeur, je veux parler du Vatican, prend alors ses responsabilités… Le coupable si coupable il y a est suspendu de ses fonctions, il peut aussi être radié, renvoyé à la circulation des âmes, au carrefour le plus dangereux. Croire que ce pape est capable ainsi d’éradiquer la pédophilie dans l’Eglise Catholique est un leurre de plus. Donner aux prêtres l’autorisation de se marier, d’avoir une compagne, donner aux femmes un rôle pastorale dans l’Eglise que cette femme soit mariée ou pas atténuerait le phénomène, ce vice religieux mais il ne le supprimerait sans doute pas parce qu’un religieux reste un homme avec son tas de « secrets » et depuis qu’on peut démissionner de sa fonction de pape on a bien compris que le pape est aussi un homme ordinaire.

(J’ai noté que le brave porte-parole du Vatican a parlé de « responsabilité professionnelle », l’expression est à souligner. L’évêque exerce donc une profession, il est bon de l’entendre dire.)

Print
Repost

Commenter cet article

jean-louis 15/03/2016 09:31

En France du moins, aucun dignitaire (évèque ou +) n'a été condamné par la justice. Seulement des lampistes.
On convient souvent de considérer la pédophilie comme une orientation sexuelle pathologique. Mais c'est la sanction pénale qui est employée. Dommage. Parce que la reconnaissance de ce fait et une sérieuse thérapie nous forceraient à admettre que c'est l'univers intellectuel, moral, psychologique dans lequel ces prêtres ont baigné pendant longtemps qui est gravement responsable. La nature artificielle, malsaine, toxique du dogme catholique apparaitrait.
La sanction pénale devrait plutôt concerner tous ceux qui ont couvert ces méfaits. Car enfin, si la vérité a tant de mal à éclater, si ces déviations existent depuis si longtemps, c'est bien du fait du statut privilégié dont jouissent l'Eglise catholique et son clergé.

simplet-blog.over-blog.com 15/03/2016 11:57

Je suis bien de cet avis et il n'y a pas un mot dans ce commentaire qui me contrarie. Les couloirs du Vatican sont peuplés de mensonges à défaut de voir apparaître celui de l'esprit saint. Il n'y a rien de bien étonnant dans cet état de fait à partir de l'instant où une institution humaine se donne l'hypocrisie comme dogme.