Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

et que vive le tourisme !

com
et que vive le tourisme !

Il y eut donc un massacre dans un hôtel de Tunisie. On a vu des images, on a vu la photo d’un jeune habillé de noir s’éloigner de la plage sous le regard attendri d’un groupe d’individus qui semblaient au spectacle. On a vu des gens courir, des gens hurler mais cela fait partie du genre de représentation. Ils manifestaient certainement la joie de n’avoir pas été la cible principale du tueur. Il n’y a en apparence aucun mort français mais on le saura plus tard ou jamais. Là aussi nous avons des témoignages de témoins : ce garçon était normal, il dansait, d’autres diront qu’il avait tatoué sur le corps une femme nue. Les parents ne comprennent pas, personne ne semble comprendre et la vie a repris ses droits dans le bel hôtel qu’on n’a pas daigné fermer. Un bon coup de jet d’eau pour faire partir le sang et nos touristes reviendront passer leur semaine au pays des chameaux importés. J’ai entendu Gilles Kepel – qu’on ne présente plus – nous dire que la famille recevra une corbeille de dollars pour service rendu à la cause. Un bon investissement… La somme dépend peut-être du nombre d’européens envoyés au boulevard des allongés. Mais a-t-il affirmé, le geste est habituel. L’organisation aide financièrement la famille du martyr. La récompense en somme de la bonne éducation reçue par leur digne héritier. Savoir si la Tunisie saura se sortir la tête du sable et des parasols pose problème à nos politiques. Il faut que les touristes continuent à se poser en Tunisie, certains iront même jusqu’à se déposer, à se dissoudre en quelque sorte sous l’effet de la chaleur. Ainsi va le monde !

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article