Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

des Tartuffes !

com
des Tartuffes !

L’éditorial du journal « le Monde » revient en quelques lignes sur les derniers exploits de la justice française et il cite pour l’occasion la cour européenne des droits de l’homme qui a –disent-ils – fait des journalistes « les chiens de garde de la démocratie », c’est dire si on peut dormir tranquille, la démocratie a un bel avenir devant elle. Nos journalistes offriront volontiers leurs corps pour sauver cette démocratie qui les fait vivre. D’où vient cette formule, qui l’a prononcée et à quelle époque et pourquoi. Mystère. Notre éditorial souligne bien quelques égarements judiciaires, il voit bien que certains ont pataugé allégrement dans la semoule mais eux, petits journalistes, ils ont su garder la tête froide. Ils ont su désamorcer quand il le fallait toutes les rumeurs même les plus malsaines, ils ont su respecter la dignité de ceux qu’on voulait accuser. Enquêtes, investigations sur le terrain sans aucune idée préconçue. Tout est dans la subtilité… Ils savent respecter jusqu’au bout « les coupables désignés ». Le Monde n’avait pas à se justifier, le Monde et tous ses petits copains… On sait bien pour les avoir vus à l’œuvre qu’ils sont toujours innocents de tout. Au monde, on sait ce qu’être jésuite veut dire… On sait qu’ils iront jusqu’au bout de la vérité, la seule – j’allais dire la vraie – celle qui compte. Ils informent… Ils donnent à penser, ils en fournissent les éléments mais sans jamais émettre une opinion ou alors par hasard lorsqu’ils sentent que la démocratie est menacée par des méchants. Ils savent qu’ils doivent parler du Monde et de ses histoires et ne pas restreindre leurs investigations aux seules rues de Paris. D’ailleurs, il suffit pour s’en convaincre de lire leur première page… A chaque fois, une invitation à aller voir ailleurs ce qui s’y passe. Bande de Tartuffes !

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article