Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

les Le Pen ...

com
les Le Pen ...

Il m’arrive le plus souvent et par curiosité de parcourir les médias à pas de course, de ne m’attarder qu’aux titres, aux "unes" comme on dit. Je veux tenter de comprendre les règles de leur jeu, savoir à quel jeu ils jouent et pourquoi. Revenons comme toujours à nos petites chaînes d’information. Depuis quelques semaines, elles tournent autour du Front National… Nous avons eu droit à l’élection des cantonaux, puis à la fameuse interview au Rivarol du fondateur du mouvement… gros mouvement, gros chambardement… scènes de famille plus ou moins mimées. Et commentaires du beau Philippot… Jean-Marie c’est du passé, Jean-Marie ne doit plus parler du passé… On a changé de mœurs au Front National (sur ce sujet, il a le ton juste). Mais avant le 1 mai, avec le carnaval du 1 mai, nous avons eu droit à Marine Le Pen en robe de soirée aux USA. Elle est apparue sur le tapis rouge, belle comme un camion. Et nous avons eu droit pendant toute une journée à la diffusion d’une interview de la dame par Lawrence Haim journaliste franco-israélienne du groupe Canal+. Cette rencontre au sommet fut diffusée en boucle. Hier, sur Itélé une nouvelle fois On remettait le couvert et c’est, sous l’autorité de Monsieur Jean-Pierre Elkabbach, que Mlle Le Pen nous parlait de l’état de sa famille. BFM ne pouvant pas laisser l’exclusivité de cette information brulante et combien essentielle à la seule Itélé se permettait et s’autorisait même à inviter en fin d’après-midi Monsieur Philippot. Aujourd’hui… On continue sur sa lancée, nos fifilles de journalistes sont excitées comme des puces : que va devenir Jean-Marie Le Pen, va-t-il être démis de sa fonction de président d’honneur du Front National… J’avoue que j’attends la décision avec fébrilité, avec une grande émotion. Je suis déjà presque ou à demi « sous le choc ». A propos… les juifs éthiopiens d’Israël se révoltent et parlent de ségrégation raciale. Je suis persuadé que cela fournira à Mlle Haim et à Monsieur Elkabbach une pause dans leur réflexion. Cela reste malgré tout des journalistes indépendants.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article