Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Le Pen et les autres ...

com
Le Pen et les autres ...

On le sait : sans Jean-Marie Le Pen le Front National n’existerait pas. C’est l’évidence, une évidence historique. Il a fait vivre ce parti, il a rassemblé ces hommes autour d’idées, ces idées sont dans son interview du Rivarol. On sait quelles sont ces idées, elles n’ont jamais varié d’un iota. Jean-Marie Le Pen se fiche de l’économie, il se veut le défenseur d’un certain Etat français… et il continuera à le faire parce qu’il sait, lui, que le Front National n’est pas un parti comme les autres et ne peut pas être un parti de gouvernement. Mis à l’épreuve du pouvoir, il perdrait sa raison d’être. Comment Jean-Marie Le Pen s’est-il fait connaître ? Certainement pas par son travail législatif. Une loi porte-elle son nom ? Non, il se sait orateur, il sait mettre en scène « ses bons mots », il sait comment fonctionne nos médias et nos grands journalistes et donc il en use et il en abuse. On veut donner du Front National une image propre, aseptisée … d’un parti comme les autres, d’un parti tout neuf et qui vient de naître. Jean-Marie Le Pen a tendance à lui redonner le passé qu’il mérite, un passé qu’il peut même détailler puisque c’est lui qui l’a façonné, ordonné, il lui a même donné un visage. Je suis persuadé que Jean-Marie Le Pen reste populaire au sein de sa formation, qu’il garde son statut de père fondateur comme celui de père fouettard et que pour le reste ce ne sont que mots, supputations de journalistes en mal de copie et d’imagination.

 

Print
Repost

Commenter cet article