Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

Nîmes qui se regarde...

Mon actualité ? regarder vivre une ville, actrice d'un monde qui se fait ou se défait.

y a-t-il un pilote dans l'avion ?

com
y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Oui et alors… quoi de neuf, pas grand-chose dirait l’autre. Comme toujours, on ne va pas poser la bonne question : y a-t-il jamais eu un pilote dans l’avion ? C’est vrai pour cet engin qui s’est écrasé sur un morceau des Alpes, c’est vrai pour ce pays de France qui vient de conclure en fanfare les élections de « ses cantonniers »…Oui, on doit se poser la même question. En Allemagne, nous avions un copilote qui avait eu – nous dit-on – des tendances suicidaires, qui ne voyait plus très bien, qui se soignait tant bien que mal à coup de gros cachets mais en douce, sans rien dire à son employeur qui d’ailleurs regardait ailleurs ou n’avait pas le temps ni la patience de s’attarder au confort de ses passagers. En France, certains crient victoire… On parle peu de l’abstention comme à chaque fois. C’est un chiffre qu’on donne, on joue les étonnés un temps et puis on tourne vite la page. Près de 51% des électeurs se sont abstenus, c’est le chiffre presque officiel. Il serait intéressant de le détailler et de se demander aussi combien de jeunes… de 18 à trente ans se sont dérangés, ont fait le geste de l’isoloir après avoir fait celui de la messe. C’est dire en vérité… la représentativité de ces conseils départementaux. Est-ce ainsi qu’on les appelle aujourd’hui…ou a-t-on garder l’expression de conseil général ? Je ne sais plus trop. Il serait d’ailleurs amusant de demander à l’électeur qui vient de s’exprimer - à celui qui a osé perdre son temps un dimanche matin -pour qui il a voté et quels sont les pouvoirs de ces conseillers départementaux. Ils font quoi ces gens ? Qu’est-ce qu’un canton ? Je serais curieux d’entendre les réponses mais on fait comme si. Les médias ont occupé leur personnel avec peu de frais, ils ont parsemé la France d’envoyés spéciaux et ont laissé parler « les spécialistes », ceux qui avaient tout prévu. Je n’irai pas jusqu’à dire que les spécialistes du pilote fou étaient les mêmes que ceux qui s’exprimaient sur la politique intérieure française mais à regarder de plus près… allez-donc savoir. On aura quelques discours et on se remettra en position pour un nouveau départ, pour d’autres élections avec un taux de participation exaltant et on continuera à se demander pourquoi parfois les avions ont la mauvaise idée de s’écraser.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article